Jean-Noël Tronc, Directeur général de la Sacem, élu président du GESAC, l’organisation européenne des sociétés d’auteurs

29 juin 2020

Ce jeudi 25 juin, lors de l’Assemblée Générale du GESAC, qui regroupe 33 sociétés d’auteurs européennes, Jean-Noël Tronc, Directeur général- Gérant de la Sacem, a été élu président de l’organisation pour un mandat de 2 ans.

Ce mandat s’ouvre alors que la filière culturelle européenne est affectée par une crise sans précédent avec des pertes globales qui pourraient atteindre entre 130 et 150 Md€ selon certaines estimations et une fragilisation du secteur et de ses métiers dans tous les pays.

Face à cette situation dramatique, le GESAC a pour mission de faire entendre la voix des créateurs auprès des institutions européennes. L’organisation représente plus d’un million de créateurs à travers l’Europe : auteurs et compositeurs de musique, peintres, artistes plasticiens, sculpteurs, chorégraphes, scénaristes et réalisateurs de vidéos ou de films pour la télévision ou le cinéma, auteurs de théâtre, humoristes et aussi de nombreux éditeurs d’œuvres musicales ou littéraires.

Jean-Noël Tronc, qui était jusqu’ici vice-président de l’organisation, a notamment contribué avec ses collègues du GESAC à la bataille victorieuse pour la défense du droit d’auteur au niveau européen qui a abouti à l’adoption de la directive européenne sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique.

Il a aussi régulièrement défendu la place de la culture comme élément essentiel de la souveraineté et de l’identité européennes, thèmes qu’il a développés dans son ouvrage « Et si on recommençait par la Culture ? ».

Au-delà de la nomination du Président, le GESAC a désigné le 25 juin son nouveau conseil d’administration. Les 9 membres sont des dirigeantes et dirigeants de sociétés d’auteurs de divers pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, Hongrie, Irlande, Italie, Portugal, Suède et donc France.

L’Assemblée générale a également défini une liste de priorités du GESAC pour les années à venir :

- S’assurer de la bonne transposition des directives « services de médias audiovisuels », « droit d’auteur » ainsi que « câble et satellite »
- Suivre de près le rapport d’évaluation de la directive sur la gestion collective de 2014
- S’opposer au développement des clauses de buy-out (rémunération avant diffusion de l’œuvre) au détriment du modèle du droit d’auteur
- Promouvoir, dans toutes les politiques européennes, la diversité culturelle sur les plateformes et la transparence de leurs algorithmes
- Suivre de près tous les dossiers à l’agenda européen qui pourraient avoir un impact sur les sociétés d’auteurs et la gestion collective : le Digital Services Act, les discussions sur l’IA…

S’ajoutent à cette liste, toutes les actions qui peuvent être mise en œuvre au niveau européen pour les créateurs dans le cadre des plans de relances post covid-19.

Enfin, l’Assemblée générale a également accueilli une intervention de Mariya Gabriel, Commissaire européenne à l'innovation à la recherche, la culture, l'éducation et la jeunesse qui a fait part de sa détermination à agir pour la préservation de la filière culturelle et de la création artistique européennes.

La commissaire a d’ailleurs cosigné récemment avec plusieurs acteurs du monde de la culture (dont Jean-Noël Tronc) une tribune publiée dans plusieurs journaux européens sous le titre : « Pour une renaissance culturelle de l’économie ».

***

Jean-Noël Tronc a commenté 
« Les secteurs culturels ont été parmi les plus violemment touchés par la crise du covid-19 que nous traversons actuellement. Ils ont été les premiers à entrer en crise quand les événements culturels ont été annulés avant même le confinement… et seront les derniers à en sortir.
Pour les auteurs, compositeurs et les éditeurs de musique que le GESAC défend, la crise du covid frappe 2 fois. Ils ont perdu massivement des revenus directs avec le confinement, et ils perdront la majorité de leurs droits d’auteurs en 2021, puisque c’est à ce moment-là qu’auraient dû être versés les droits liés à l’utilisation de leur musique en 2020 que ce soit dans les magasins, les médias, les concerts, les films diffusés en salle, les événements divers…
Les sociétés d’auteur que le GESAC représente seront aussi financièrement fragilisées à cause de la baisse des collectes qui affaiblira leurs ressources.
Nous devons repenser les priorités de l’Union Européenne et faire de la Culture et de la création une priorité absolue dans les plans de relance à venir et dans l’agenda de la Commission européenne, du Parlement européen et des Gouvernements.
Dans cette perspective, le GESAC porte une responsabilité importante. Il représente des créateurs de toutes formes d’art et de toutes origines ; la gestion collective de la collecte des droits dans un but non lucratif est un modèle inventé en Europe et les sociétés d’auteurs européennes jouent toujours un rôle moteur reconnu partout dans le monde. »

***

Biographie Jean-Noël Tronc

Diplômé de Sciences Po et de l’Essec, Jean-Noël Tronc a débuté sa carrière en 1993 comme ingénieur-conseil chez Accenture (Andersen Consulting) où il passe deux ans.
En 1995, il entre au Commissariat général au plan comme chargé de mission avant de devenir en 1997 Conseiller du Premier Ministre Lionel Jospin pour les technologies et la société de l’information.
En 2002, il rejoint Orange comme Directeur de la Stratégie et de la marque, puis prend les fonctions de président d’Orange Réunion en 2005 et de Directeur général d’Orange France en 2006.
En 2008, il devient PDG de Canal Plus Overseas.
En 2012, il devient Directeur Général-Gérant de la Sacem, un mandat renouvelé pour 5 ans par le Conseil d’administration de la société le 16 juin dernier.
Il a également participé à la fondation en 2012 de France Créative, regroupement des acteurs de toutes les filières des secteurs culturels et créatifs, dans l’optique de participer aux débats nationaux et internationaux et d’aider à l’export des œuvres culturelles françaises.
En mars 2019, il publie aux éditions du Seuil « Et si on recommençait par la culture ? Plaidoyer pour la souveraineté européenne »

Contacts presse

Mathilde Gaschet - 06 87 74 23 04
mathilde.gaschet@sacem.fr

Anthony Rival - 06 07 31 43 95
anthony.rival@sacem.fr

Publié le 29 juin 2020