Professionnels de la création : prendre soin de vous et de vos conditions de travail

Janvier 2021

Institut de soin et d’accompagnement des professionnels de la culture et des métiers artistiques, l’Insaart mène une étude sur l’impact psychologique des conditions d’exercice des métiers du spectacle. Le moment est plus que jamais propice pour y participer.

Inssart
© Abstract

L’Insaart a été fondé l’an dernier par une équipe issue du secteur musical (éditeur, manager, formateur, directeurs d’établissements culturels, coach scénique), rejointe rapidement par de nombreux soignants (médecins, psychologues, orthophoniste). Son approche de prévention des risques psychosociaux, bien connue dans le monde de l’entreprise, est novatrice pour les métiers du spectacle.

Stress, surmenage, pression, précarité, incertitudes, conditions de travail atypiques… Les risques de souffrances psychologiques pour les professionnels de la culture et l’accès à des solutions préventives et thérapeutiques sont la préoccupation première de l’Insaart. L’institut entend apporter des ressources pour répondre aux difficultés vécues, qu’elles soient d’ordre psychologique, physique ou professionnel.

Relayée par de nombreux grands acteurs institutionnels et sociaux de la filière, l’étude lancée cet automne par l’Insaart s’adresse à tous les professionnels de la culture, de l'industrie créative et du divertissement. Elle porte sur les conditions d’exercice de leurs métiers, leurs impacts psychologiques et leurs conséquences.

Les résultats de cette étude permettront d’obtenir des données tangibles sur les difficultés rencontrées par les professionnels du secteur et leurs causes, et permettront d’identifier leurs attentes en termes d’accompagnement.

Participez à l'étude

Le caractère confidentiel des données collectées dans le cadre de cette étude est rigoureusement respecté. Les données collectées ne sont pas utilisées à d’autres fins que celles liées au traitement statistique et ne sont pas transférées à des tiers. Elles seront conservées par l’Insaart uniquement le temps nécessaire au traitement de l'étude et dans le strict respect de la règlementation en vigueur (RGPD notamment). Au terme de ce délai, elles seront supprimées sur tous supports et sauvegardes numériques et (ou) papier.

> En savoir plus sur www.insaart.org

Publié le 12 janvier 2021