Élection présidentielle : la filière musicale interpelle les candidats

Les différentes organisations de la filière musicale française regroupées au sein de l’association TPLM (Tous pour la musique) ont profité des Victoires de la Musique pour interpeller les candidats à l’élection présidentielle...

Les différentes organisations de la filière musicale française regroupées au sein de l’association TPLM (Tous pour la musique) ont profité des Victoires de la Musique ce 10 février pour interpeller les candidats à l’élection présidentielle et leur faire prendre conscience de ce que représente réellement la musique dans notre société.

Un sondage IFOP le confirme avec éclat : la musique occupe une place incomparable dans la vie des Français. Elle n’est pas seulement leur activité culturelle préférée, elle est aussi créatrice d’emplois et l’un des vecteurs essentiels de notre vivre ensemble, porteuse de lien social dans une société qui a tendance à se déliter.

Le paradoxe est qu’elle apparait peu dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle comme si la musique était une activité secondaire.

Face à ce paradoxe, l’association Tous pour la musique qui regroupe de très nombreuses structures de la filière musicale a lancé une large consultation ces derniers mois qui a débouché sur une série de 13 propositions pour les candidats à l’élection présidentielle.
Ces propositions simples et concrètes présentées à l’occasion des Victoires de la Musique démontrent le très grand potentiel de la musique dans notre société et révèlent l’aspiration d’une majorité de Français à une politique artistique et culturelle ambitieuse...

En savoir plus

Lire le communiqué de presse

Consulter les 13 mesures

Consulter l'article : "La musique, le loisir préféré des français"

Publié le 10 février 2017